Comment ( bien) rater ses vacances

ROMAN - Dès 12 ans

d’Anne Percin

Editions Rouergue – collection « doAdo » - 11,50€

 

 

Fin mai, banlieue parisienne… Dans la famille de Maxime, on commence à songer aux vacances, une randonnée en Corse au mois d’août comme d’habitude.

 

Ce n’est pas du tout, mais alors pas du tout du goût de Maxime, 17 ans.

Pas question pour lui de suer sang et eau sur des chemins caillouteux sous un soleil de plomb !

 

C’est au Kremlin, entendez au Kremlin Bicêtre, chez sa grand-mère, à quelques stations de métro qu’il ira.

 

Le dépaysement est assuré car elle habite une petite maison avec jardin et surtout, enseignante en retraite, elle a gardé de son métier beaucoup de psychologie et lui laissera une paix royale devant son ordinateur.

 

Du moins, c’était ainsi qu’il voyait ses vacances avant le drame qui plonge sa grand-mère dans le coma…

 

Ses parents étant injoignables, l’adolescent se retrouve obligé de partager ses journées entre ses visites à l’hôpital et sa gestion du quotidien avec les courses, le ménage et la cuisine…

 

De démêlés avec la police en tchatch avec celle qui deviendra son premier amour, il finira par passer des vacance inoubliables !

 

Un bon roman écrit à la première personne.

Il nous fait vivre le quotidien d’un adolescent actuel et nous fait partager ses angoisses et ses espoirs.

On rit beaucoup, on pleure un peu et l’intérêt reste entier jusqu’à la chute, heureuse mais inattendue.

 

A recommander à partir de 12 ans

 

Rappel du titre :

Comment (bien) rater ses vacances d’Anne Percin

Editions Rouergue – collection « doAdo » - 11,50€

 

 

ARCHIVES

Archives