Le jour où j’ai abandonné mes parents

un livre plein d'humour et d'émotion

ROMAN- Dès 9 ans

d’Agnès de Lestrade

Editions le Rouergue, collection Dacodac ;6€


Karla-Madeleine ou Madeleine-Karla, c’est le prénom de la narratrice, Karla comme féminin de Karl Marx parce que le papa, facteur, est communiste et Madeleine, « comme la copine de Jésus » parce que la maman est de la petite bourgeoisie catholique…

 

Avec ce prénom, le ton du roman est donné !

 

Impossible de fréquenter encore les familles respectives et Karla-Madeleine se désespère de connaître un jour ses cousins !

 

Par ailleurs, notre jeune héroïne en a assez des disputes continuelles de ses parents qui, bien que très amoureux l’un de l’autre, ne se font aucune concession sur leur idéologie !

 

Aussi, le jour où, les WC nécessitant une longue réparation, la famille se décide enfin à s’octroyer des vacances (contre le dogme paternel !) et part en camping, Karla- Madeleine est aux anges !

 

Enfin, elle va pouvoir vivre comme tout le monde !

 

Un concours de karaoké risque de tout compromettre quand son père découvre parmi les spectateurs, sa sœur qu’il ne fréquente plus depuis son mariage …

 

Aussitôt, il décide de replier la toile de tente et de rentrer…

 

C’est sans compter sur Madeleine-Karla qui trouve l’occasion trop belle…

 

Un petit roman plein d’humour sur la difficulté à vivre ensemble, sur les histoires de famille, pleine de mesquineries, de jalousies et d’affection !

On rit, on pleure et on se réjouit de la chute !


A recommander à partir de 9 ans.

Rappel du titre :

Le jour où j’ai abandonné mes parents- d’Agnès de Lestrade

Editions Le Rouergue - Collection « Dacodac ». 6€

 

ARCHIVES

Archives