Le long hiver - Tome 1: 1914

BD Fiction et histoire!

BANDE DESSINEE - Dès 13 ans

Scénario et dessins de Patrick Mallet, couleurs d’Aurélie Lecloux 

Éditions Casterman - 14 €

 

 

28 juin 1914, Sarajevo… la faux, celle du destin ouvre une séquence qui tient du documentaire historique en noir et blanc : l’inconscience de l’Archiduc d’Autriche plonge l’Europe dans une épouvantable tragédie !

 

2 août 1914… Le tocsin de la mobilisation arrête la faux des paysans dans une France rurale.

Le dessin se fait plus coloré…

Nous entrons dans une fiction historique où le destin de chaque personnage permet de faire vivre les grandeurs et les misères d’une France rurale aux prises avec la guerre.

 

Chaque personnage est à lui seul un élément d’histoire dans la fresque des événements de l’été 1914. Il y a :

- Camille et le bon sens des femmes de la terre qui pense que Présidents et Généraux auraient pu attendre la fin des moissons…

- Baptiste, son homme, qui, bon patriote, ne rêve que de revanche.

- Jules, leur fils, qui joue la guerre avec les autres enfants du village.

- « la Louise », un peu sorcière qui donne à Baptiste une pierre de foudre qui le protégera de tout pour peu qu’il la porte toujours et ne s’en sépare jamais…

 

Dans cette France rurale, on en appelle à un certain mysticisme religieux pour conforter l’élan patriotique.

Comme dit M. le Curé « le seigneur est toujours du côté des justes… ».

Ce n’est pas l’avis de Louise qui pense « qu’il est plutôt du côté des simples d’esprit », elle qui a perdu son grand-père lors de la guerre de 1870 .

 

Mais le destin frappe à nouveau quand le petit Jules meurt…

 

Voilà  la mort qui emporte le petit Jules et Camille qui se révolte contre le maire, le curé et l’instituteur dans un tableau digne de l’enterrement d’Ornans cher à Courbet…

 

N’ont-ils pas osé, sans son avis, en appeler à la science du médecin plutôt qu’aux pouvoirs de Louise pour tenter de le sauver alors que Baptiste ne viendra pas, pris qu’il est dans l’offensive de la Marne.

 

Le dessin se fait alors encore plus halluciné pour nous conter la lente descente de Baptiste dans sa douleur, muré qu’il est dans une attitude suicidaire que les gradés assimilent à de la bravoure et ses compagnons d’armes à une folie meurtrière qui leur porte la poisse.

 

Dans cet enfer où l’on « croise ses voisins à l’aut’ bout de la France » Baptiste, croit voir Jules vivant et donne sa pierre de feu à un autre paysan breton.

 

Le dessin inscrit alors son destin dans une forêt d’Argonne fantasmagorique.

 

Une bande dessinée qui réussit la gageure de nous présenter une fiction historique et réaliste qui nous fait découvrir avec talent et beaucoup de rigueur l’Histoire et les acteurs d’une France rurale aux prises avec la guerre avant de convier son héros tel « Ulysse au pays des morts » dans un univers fantastique et mystérieux, laissant le lecteur impatient de lire le second tome.

 

A recommander à partir de 13 ans

 

Rappel du titre

Le long hiver - Tome 1: 1914

scénario et dessins de Patrick Mallet

couleurs d’Aurélie Lecloux

Éditions Casterman - 14 €

 

 

 

 

SÉLECTION 2019

SÉLECTION 2018

Archives

Nos partenaires

   • INSTITUTIONNELS

   • ÉDITEURS 

   • SITES AMIS