Abraham - le sacrifice impossible

bible

DOCUMENTAIRE - Dès 11 ans

de Sylvie Baussier

Éditions Nathan dans la série « Histoires de la Bible »

Au prix conseillé de 5,50 euros

 

Mythe : récit ou construction de l’esprit qui ne repose pas sur un fond de réalité mais qui influence la vie sociale.

C’est celui d’Abraham et du « sacrifice impossible" que Sylvie Baussier tente d’inscrire dans une fiction pour la littérature jeunesse.

Entreprise périlleuse !

 

Le sujet la fascine.

Elle construit son travail avec rigueur, talent et conjugue le souci d’une fidélité au récit mythologique judéo-chrétien avec la volonté de faire émerger des thèmes qui sont encore redoutablement d’actualité dans le monde d’aujourd’hui.

 

Voici Abraham l’enfant rebelle qui, au nom de sa croyance en un dieu unique, casse l’image du père en refusant le confort matériel qui découle du talent dans la reproduction des idoles et plonge sa famille dans l’errance.

 

Le voilà migrant qui conforte, dans l’adversité, sa croyance à l’écart des pouvoirs et des cités (Nemrod…Pharaon.

 

Voilà la circoncision qui met la mutilation au service d’une identification et l’on passe insensiblement de la conviction à la secte !

La secte a son patriarche, dieu parmi les siens, aux prises avec les problèmes de la vie et doit arbitrer entre l’épouse et la concubine comme composer avec les conflits qui vont de pair avec les familles recomposées…

 

Voilà la secte qui se fait religion et interprète tous les fléaux de la terre comme des jugements de dieu. La secte devient religion et structure la vie de la société.

( Les plissements géologiques qui résultent du tremblement de terre qui a détruit Sodome sont les seuls vestiges concrets de l’histoire d’Abraham).

 

Abraham devient de fait le premier chef d’état de droit divin…et doit assurer sa succession !

 

Le voilà aux prises avec les tourments du chef confronté à la tradition du sacrifice du fils aîné très en cours à l’époque et une éthique nouvelle qui prohibe une telle pratique!

Cette éminente question politique va le hanter sa vie durant.

 

L’écriture est précise avec ce qu’il faut d’emphase pour évoquer la beauté du texte biblique.

L’ouvrage est complété d’une annexe documentaire qui comporte :

-une généalogie d’Abraham

- des références qui permettront aux lecteurs d’aller vers des représentations artistiques et littéraires d’Abraham

- les lectures judaïques, chrétiennes et musulmanes du mythe d’Abraham

- un lexique de quelques vocables clés

 

Pour conclure, on dira qu’inscrire le mythe d’Abraham dans une fiction pour la littérature jeunesse touche à l’exégèse.

L’ouvrage n’échappe pas au travers et la lecture de l’auteur est nettement judéo-chrétienne comme la tonalité de cette note est volontiers marquée par le souci du cheminement du monothéisme comme moteur d’une organisation politique nouvelle qui va marquer l’histoire du monde et installer pour longtemps la place de la femme dans nos sociétés.

 

A cet égard on notera que le juif Marek Halter nous livre dans ses « Femmes de la Bible », avec rigueur et talent, un portrait de Sarah qui est tout autre chose que la mégère que nous donne à lire Sylvie Baussier !

 

 

Mais c’est la force d’un mythe que de se prêter à des interprétations diverses et d’être toujours fondateur !

 

On recommandera cet ouvrage aux collégiens dans le cadre de lectures dirigées liées aux programmes d’histoire et à celui de l’enseignement des faits religieux.

 

Rappel du titre:

Abraham ou le Sacrifice impossible

Sylvie Baussier

Éditions Nathan dans la série « Histoires de la Bible »

Au prix conseillé de 5,50 euros

 

 

 

 

SÉLECTION 2019

SÉLECTION 2018

Archives

Nos partenaires

   • INSTITUTIONNELS

   • ÉDITEURS 

   • SITES AMIS