Fugue traversière

fugue et décès du frère

 

ROMAN - Dès 13 ans

de Jean-Luc Luciani

Éditions Oskar– 12,95€

 

 

 

Julien est un collégien d’une quinzaine d’années sans histoires jusqu’à ce que son grand frère se fasse renverser par une voiture sur le chemin du lycée et en meurt après quelques jours de coma…

 

Ses parents sont détruits par ce décès tragique, sa mère ne se rend plus au travail, passe ses journées à pleurer ou à dormir, abrutie de médicaments ; son père ne desserre pas les dents, muré lui aussi dans sa douleur.

 

Et Julien doit affronter cela, en plus de son énorme chagrin.

 

Alors, un jour où sa solitude est plus lourde encore que d’habitude, au lieu de se rendre à sa leçon de musique, il prend sans payer un train pour Marseille avec pour seul bagage quelques pièces de monnaie et sa flute traversière…

 

A la gare, il échappe de peu à un contrôle de CRS pour mieux se retrouver aux prises avec une bande de racketteurs emmenés par un jeune chef cruel : Mehdi.

 

Heureusement, Abdallah, un jeune squatteur marocain, l’aide à s’échapper et lui explique les «combines » pour s’en sortir « en galère ».

 

A eux deux, ils accumulent chaque jour un maigre pécule en jouant à la terrasse des restaurants…

 

Mais la bande à Mehdi n’a pas dit son dernier mot…

 

Un bon roman noir et poignant sur la décomposition d’une famille après la mort d’un fils et frère.

Les jeunes lecteurs apprendront que fuguer ne résout rien et que la rue est sans pitié avec les adolescents habitués au confort et à la douceur de vivre.

Une note d’espoir termine cette belle histoire qui dit que, malgré les drames traversés, la vie reprend toujours ses droits.

 

A recommander à partir de 13 ans.

 

Rappel du titre :

Fugue traversière

de Jean-Luc Luciani

Éditions Oskar– 12,95€

 

 

ARCHIVES

Archives