L'argent

satire

ALBUM - Dès 13 ans

de Marie DESPLECHIN, illustré par Emmanuelle HOUDART

Éditions Thierry Magnier - 21,90€

 

 

Un mariage doit avoir lieu bientôt, celui de Virginie et Ernesto.

Nous faisons la connaissance des membres de la proche famille des mariés.

Ils sont tous bien différents, du plus riche au plus pauvre, ceux qui ont choisi d’être riches, ceux qui ont choisi d’être pauvres.

 

Edward, tout d’abord.

C’est l’oncle de la mariée et le plus riche de la famille.

Il est plus habile à se faire de l’argent que des amis.

Il a installé sa mère chez lui ; son fils Junior ne lui obéit pas et il s’est acheté un bébé russe qu’il veut élever pour en faire son héritier.

 

Bonnie, sœur d’Edward, se prend un peu pour Robin des Bois ; elle veut toujours s’occuper de tout.

 

Silvia, la mère de la mariée, s’arrange pour faire très bien avec très peu, « ce qui n’est pas la pire façon d’organiser un mariage ».

 

Franz, frère d’Edward, de Silvia et de Bonnie, l’oncle de la mariée, a choisi la pauvreté ; il ne manque ni de courage ni de volonté.

 

Ernesto le marié, est un peu perturbé car depuis qu’il a rencontré Virginie, il a changé l’orientation de sa vie et il redoute de voir la réaction de son père.

En effet, il veut se consacrer à plus de solidarité comme Virginie alors qu’il a fait de bonnes études et a une place intéressante dans les banques.

 

Arturo le père du marié s’est enrichi avec la drogue mais il a voulu que son fils reçoive une bonne éducation et de l’instruction afin de se sortir de la misère.

 

Bref, tous sont différents et leur rapport à l’argent l’est aussi.

Mais un mariage, c’est l’occasion de se rassembler et de se retrouver même si on ne se ressemble pas...

 

Cet album grand format époustouflant est avant tout une image de la société actuelle.

Il fait réfléchir sur le pouvoir de l’argent mais aussi sur l’esclavage qu’il peut provoquer et sur les dérives dans lesquelles il peut entraîner les hommes.

Tous les problèmes sont abordés depuis la richesse et tous ses corollaires jusqu’à la grande pauvreté et les moyens à déployer pour s’en sortir ; sans oublier, la drogue et son lot de désagréments.

Les images, des portraits de chaque personnage, sont très modernes, pleines d’humour et de sarcasme ; tout est dans le détail.

 

A recommander à partir de 13 ans.

 

Rappel du titre:
L’argent

de Marie DESPLECHIN, illustré par Emmanuelle HOUDART

Éditions Thierry Magnier - 21,90€

 

ARCHIVES

Archives