L'été où j'ai appris à voler

roman d'apprentissage

ROMAN - Dès 12 ans

de Dana Reinhardt, traduit de l’américain par Corinne Julve

Éditions De La Martinière Jeunesse - 12,90€

 

 

C’est les vacances d’été.

Birdie a 13 ans.

Elle se réjouit de travailler dans la fromagerie de sa mère en compagnie d’adultes, des amis, hommes et femmes dont elle se sent plus proche que des copains et copines de son âge, peut-être par timidité.

 

C’est par hasard qu’elle découvre « le cahier de listes », un cahier rédigé par son père décédé qu’elle n’a pas connu.

 

Ce cahier devient « sa bible » qu’elle lit et relit.

 

L’une des phrases qu’elle y trouve la marque profondément : « Craintes » a écrit son père : « Ne pas voir ma Birdie apprendre à voler. »

 

Le temps de l’envol sera-t-il pour cet été ??

 

La disparition d’un jeune rat apprivoisé qu’elle emmène partout dans son sac à dos va provoquer sa rencontre avec Emmett Crane, un garçon marginal, semble-t-il.

La jeune adolescente apprendra à connaître ce garçon qui l’intrigue et découvrira que la vie peut être bien différente de la sienne…

 

Les personnages sont attachants et la thématique du roman d’apprentissage positive.

Dana Reinhart raconte ses souvenirs d’adolescente à travers le personnage de Birdie : « Été 1986, j’avais treize ans ».

Elle situe l’action dans une petite ville de la côte ouest entre San Francisco et Los Angeles. Cette situation spatio-temporelle – un peu décalée mais peu connotée- ne gêne en rien la crédibilité de l’histoire et du contexte de ce roman facile et agréable à lire.

 

A recommander à partir de 12 ans.

 

Rappel du titre :

L’été où j’ai appris à voler

de Dana Reinhardt, traduit de l’américain par Corinne Julve

Éditions De La Martinièrejeunesse - 12,90€