Lili Babylone

voile

ROMAN – Dès 13 ans

De Claire MAUGENDRE

Editions L’école des loisirs – Collection (Medium) – 10€

 

Le 93 – Bobigny…

Un appartement dans une tour dans une cité…

Les violentes disputes entre les parents ont cédé la place à des disputes et des bouderies sans fin entre la mère et la fille aînée Leïla, « Lili ».

Lili est une révoltée, une extravertie qui crie sans cesse sa colère et sa recherche d’elle-même, elle fugue chez son père, revient, excelle en théâtre, brille dans sa terminale de ce lycée de banlieue qu’elle méprise, bref, se cherche…

 

La mère, d’origine algérienne est infirmière.

Après la séparation avec son mari, infirmier humanitaire, toujours absent, elle gère comme elle peut son métier, la tenue de l’appartement et l’éducation de ses filles même si elle semble indifférente, « à la ramasse » dit Lili…

 

La narratrice, c’est Loubna, Lou, la cadette.

Elle espère beaucoup de changement dans sa vie avec sa rentrée en seconde.

Peu bavarde, discrète, elle souffre des affrontements perpétuels entre sa mère et sa sœur, refuse de prendre parti pour l’une d’elles…

Elle trouve une échappatoire dans la photo…

 

Quand Lili décide de faire le ramadan, c’en est trop pour la mère qui s’en prend violemment à son aînée et Lou, excédée, fait le mur et part un soir se promener près du canal…

Elle y rencontre un groupe de tagueurs parmi lequel Bouba, un géant débonnaire plus âgé qu’elle pour qui elle craque…

 

Bientôt Lili porte le foulard et le lycée devient la cible des journalistes au moment où sort la loi sur l’interdiction du voile dans les lieux publics…

 

Lou ne comprend plus sa sœur.

Elle qui aspire à s’ouvrir aux autres, à enrichir sa vie, elle qui savoure enfin l’impression d’exister à travers son amour avec Bouba, ne comprend pas pourquoi sa sœur, brillante, facile en société, meneuse, battante, s’enferme ainsi dans la tradition musulmane…

 

Mais les deux sœurs sont-elles si différentes l’une de l’autre ?

 

Physiquement, c’est sûr :

Autant Lili est brune, les yeux et la chevelure noirs, et les formes épanouies, autant Lou est menue, blonde, la peau pâle et les yeux verts !

Mais en elles, couve la même soif d’identité, la même révolte face à la vie médiocre qu’elles mènent… Lili exprime cette révolte haut et fort, Lou la couve à l’intérieur d’elle-même jusqu’à douter d’elle, de sa beauté, de l’amour de Bouba…

 

 

Un splendide roman plein de retenue et de sensibilité qui évoque une période de la vie d’adolescentes en quête d’elles-mêmes.

 

Double identité, famille « décomposée », banlieue, foulard, laïcité, tags, découverte de l’amour, tous ces problèmes de la vie sont évoqués sans ostracisme avec une pudeur et un respect qui forcent l’admiration. Ces personnages de filles sont sympathiques et émouvantes dans leurs excès et leurs errements.

 

Le problème du voile est soulevé sans tabous. Examiné du côté femmes musulmanes habitant la banlieue, il apporte un point de vue différent dont on oublie souvent de tenir compte…

 

La fin montre les filles apaisées, ayant chacune trouvé leur équilibre… Lili n’a plus besoin de provoquer pour exister et Lou aborde les problèmes de l’existence de manière beaucoup plus sereine, ayant trouvé la confiance en elle qui lui manquait à travers son histoire d’amour avec Bouba.

 

Un coup de cœur que ce premier roman de Claire Maugendre !

A recommander pour toutes et tous à partir de 13 ans !

 

Rappel du titre :

Lili Babylone

De Claire MAUGENDRE

Editions L’école des loisirs – Collection (Medium) – 10€

 

 

ARCHIVES

Archives