Shéhérazade

conte moderne

ALBUM  - Dès 9 ans

De Béatrice Fontanel

Illustré par Olivier Balez

Editions Sarbacane - 9,50 €

 

 

Un conte des «Mille et une nuits» moderne, dans une cité ghetto d’aujourd’hui, où une petite fille qui aime les mots, les livres et les gens ne se résout pas à accepter la fatalité de sa condition.

 

Shéhérazade enjolive son environnement par l’invention d’histoires : son immeuble est un donjon, l’ascenseur, l’accès aux oubliettes et la concierge, une gentille ogresse...

 

Les histoires qu’elle invente sont également destinées à être racontées aux gens.

Elles sont une invitation à les faire agir, se rencontrer, s’écouter, se parler.

 

Car Shéhérazade a un vrai talent.

Ses mots apaisent les maux, en particulier ceux inhérents aux tracas de la cité ghetto : l’ascenseur en panne, les tags dans le couloir (tiens, drôles de mots !), les dégradations des boîtes aux lettres (ou boîtes aux mots ?)

 

Ses histoires inventives, calment les querelles de voisinage, les bagarres à l’école, changent le regard et sont même un moteur pour embellir le monde.

 

Ces valeurs humanistes sont d’autant plus exemplaires qu’elles émanent d’une fille, très jeune au début de l’histoire et d’origine étrangère, pour laquelle l’accès à la culture est loin d’être une évidence (la famille et l’école la privant même de lecture... dont elle usait et abusait au point de s’endormir en classe).

 

Mais le prénom de Shéhérazade n’est pas non plus, choisi au hasard...

La jeune héroïne de l’album de Béatrice Fontanel, est la digne héritière de son ancêtre, la narratrice et instigatrice des «Mille et une nuits».

 

Permettez moi de vous en rappeler la légende (source wikipédia):

"Le roi de Perse, ayant fait exécuter sa femme pour adultère, prétendait que toutes les femmes étaient perfides. Il décida d’épouser chaque jour une vierge qu’il ferait exécuter au matin de la nuit de noces pour se venger. Shéhérazade, fille aînée du grand vizir, se porta volontaire pour faire cesser le massacre. Après son mariage, le soir venu, elle raconta une histoire palpitante au sultan sans la terminer. Son époux voulut tellement connaître la suite qu’il lui laissa la vie sauve pour une journée de plus. Ce stratagème dura pendant mille et une nuits au bout desquelles le sultan abandonna sa résolution et décida de garder Shéhérazade auprès de lui pour toujours, ayant reconnu ses qualités de coeur et d’esprit."

 

Magnifiquement illustré par Olivier Balez entre tradition et modernité, le livre utilise les couleurs de manière extrêmement efficace.

Le bleu de la nuit, de la difficulté et de l’obscurantisme s’efface peu à peu au profit du jaune, qui représente le jour, la chaleur du soleil, et celle de la connaissance.

Avec un prix tout petit (9,50 euros), un format généreux, un papier très doux, ce livre, soutenu par Amnesty international, mérite une très large diffusion. Il est une vraie pépite.

 

A recommander à partir de 9/10 ans

 

Rappel du titre:

Shéhérazade

Béatrice Fontanel

Olivier Balez

Editions Sarbacane - 9,50 €

 

ARCHIVES

Archives