La petite nageuse du Nil

poésie mort

 

ALBUM- Dès 11 ans

de Héloïse COMBES, illustré par Georges LEMOINE

Éditions Oskar - 14,95€

 

Une jeune servante essaie d’oublier sa modeste condition en allant chaque matin au lever du soleil, nager toute nue dans le Nil, avec l’espoir de voir un jour la mer.

 

Elle aime admirer le magnifique lever du soleil au-dessus du Nil, chaque jour semblable à lui-même.

 

Elle est regardée par un jeune sculpteur sur bois qui vient aussi travailler chaque matin et en est amoureux.

« Quel est ton nom ? » lui demande-t-il chaque matin.

« Tu dois être Néféret : la belle.

Et si tu n’es pas Néféret,

Alors tu dois être Nedjémet : la douce. »

 

Mais elle reste très discrète et ne répond jamais à ses questions, souriant simplement.

Cela se reproduit chaque jour jusqu’au matin où elle ne vient pas mais où le jeune homme voit sur le sable : « Ounihérabetsy : je l’aimais. »

 

Ses larmes coulent et il serre sur son cœur le petit morceau de bois dans lequel il fera renaître la petite nageuse telle qu’il l’a vue la veille « si jolie dans sa grâce de sphinx au corps de liane »

 

Ce très beau texte poétique est inspiré d’une statuette appelée « cuiller à fard » visible au département des Antiquités égyptiennes au musée du Louvre.

De superbes images illustrent le texte, alliant les couleurs précieuses et légères à une atmosphère de rêve et de poésie où les animaux côtoient la jeune fille sans aucune retenue.

 

A recommander à partir de 11 ans

 

Rappel du titre :

La petite nageuse du Nil

de Héloïse COMBES, illustré par Georges LEMOINE

Éditions Oskar - 14,95€

 

 

ARCHIVES

Archives