Le voyage commence - Wormworld saga - T.1

tome 1

 

BANDE DESSINÉE - Dès 9 ans

de Daniel Lieske

Éditions Dupuis - 14.50 €

 

 

Voici un album qui sort du lot!

Il est l’œuvre d’un artiste numérique allemand, Daniel Lieske.

Or, l’Allemagne est un pays où il n’y a pas d’industrie de la bande dessinée.

 

De plus, avant d’être édité dans un format proche de celui utilisé pour les romans graphiques, « Wormworld saga » est une création entièrement numérique qui fut diffusée gratuitement sur le Web où elle obtint un gros succès!

 

"Wormworld Saga" est l’histoire d’une initiation.

Jonas, un jeune garçon rêveur et orphelin de mère, après une année scolaire calamiteuse, rejoint la ferme de sa grand-mère.

Ce lieu est situé à l’orée d’une forêt ombrageuse qui est perçue par l’enfant comme un lieu de liberté où il peut inventer mille histoires et oublier la mésentente avec son père.

Il y découvrira un passage vers un monde parallèle fabuleux.

 

Ce premier tome installe le personnage principal, Jonas, et décrit son quotidien et ses désarrois dans les deux tiers de l’album.

Un clin d’œil nous indique dans quel type d’histoire nous sommes : Jonas fréquente l’école élémentaire Michael Ende, l’auteur de « L’histoire sans fin ».

 

L’auteur fait passer beaucoup d’émotions liées à l’incompréhension père/fils.

Le père est un bon père mais il exige beaucoup de son fils, du fait qu’il l’élève seul (une case page 43 illustre parfaitement l’incompréhension et la tristesse du père).

 

Jonas ne passe dans le monde de fantasy qu’à la page 65 (l’histoire n’est racontée que sur 103 pages), ce qui fait que ce nouvel univers n’est que peu décrit.

Le modus operandi suivi par Daniel Lieske est assez traditionnel : Jonas utilise un tableau pour atteindre Wormworld (d’autres ont utilisé une armoire magique pour atteindre Narnia, ou un vieux grimoire pour atteindre le Pays Fantastique dans « L’histoire sans fin »…).

Il arrive dans un monde sylvestre peuplé d’étranges créatures, il y est accueilli par une jeune femme, Raya, qui doit le guider vers un mystérieux personnage…

 

Le dessin, réalisé par des outils 100% numériques, est très proche de celui des films d’animation en vogue dans cette période et aussi très ciblé « jeune public ».

Graphiquement donc, c’est de l’excellent travail riche en détails et aux couleurs éclatantes.

 

Cette histoire d’inspiration classique est prometteuse, elle pourrait être une excellente invitation à la découverte de la Fantasy pour les petits lecteurs.

Nous attendrons donc le second tome afin de découvrir plus en détail le monde de Wormworld.

A suivre!....

 

A recommander à partir de 9 ans.

 

Rappel du titre:

Le voyage commence - Série"Wormworld Saga" - tome 1

de Daniel Lieske

Éditions Dupuis - 14.50€

ARCHIVES

Archives