Kierkegaard et la sirène


KIERKEGAARD ET LA SIRENE

Racontés par Line Faden- Babin, originaire du Danemark et Jakob Rachmanski, originaire du Groenland.

Illustrés par Lucia Calfapietra

Éditions  les petits Platons  - 14€.


Une très belle princesse sirène rêvait de se marier : le roi et la reine donnèrent un bal dans leur palais au fond des mers ; le plus beau et le plus doux des tritons plut à la jeune sirène mais le lendemain elle ressentit une profonde angoisse et déclara « je veux diriger ma vie ».


Alors, pour s’éloigner le plus loin possible de son royaume, elle nagea longtemps ...et désespérée se dirigea vers une lumière : elle aborda les quais de Copenhague.


Là, elle découvre l’animation du port, l’élégance des femmes, la caresse du soleil sur sa peau : elle oublia son désespoir ponctuellement… alors apparut un promeneur, Kierkegaard en personne, qui s’entretient avec la jeune sirène : il se réjouit de la conscience qu’elle a de son désespoir et de la chance qu’elle a de pouvoir choisir librement de devenir complètement elle-même.


La plus belle des princesses promise au plus heureux des destins au fond des mers parviendra-t-elle à trouver le parfait accord avec elle-même?!


Les auteurs ont mis en scène cette aventure « fabuleuse », métaphore de la recherche de « soi » et de la quête du bonheur…à travers l’évocation personnalisée de la pensée de cet existentialisme chrétien dont Soren Kierkegaard est l’initiateur.


Pour éclairer la portée du texte présent et la pensée du philosophe : « … l’existence est tout le contraire d’un monde clos ; elle est ouverture, rupture, discontinuité. Exister, c’est être là, inachevé, séparé, hors de tout système et hors de toute abstraction » Il donne une place privilégiée à l’individu, car, à ses yeux, l’important est d’être subjectif ; la subjectivité, c’est la vérité et c’est l’erreur !


Une lecture aisée, un récit dynamique, des personnages et des scènes entre réalité et univers fabuleux, propres à réjouir les jeunes lecteurs.

Les illustrations sont par le trait et la couleur particulièrement réussies : certaines suggèrent par leur fluidité et les couleurs les scènes au fond des mers et d’autres, dans un effet de contrastes, dessinent par le détail le décor et les personnages du port.

Les illustrations constituent une lecture à part entière et méritent une attention toute particulière du lecteur.


A sélectionner A partir de 12 ans.


Rappel du titre:

KIERKEGAARD ET LA SIRENE

Racontés par Line Faden- Babin, originaire du Danemark et Jakob Rachmanski, originaire du Groenland.

Illustrés par Lucia Calfapietra

Éditions  les petits Platons  - 14€.

SÉLECTION 2019

SÉLECTION 2018

Archives

Nos partenaires

   • INSTITUTIONNELS

   • ÉDITEURS 

   • SITES AMIS