U4 : Yannis

 

ROMAN - Dès 13 ans

 de Florence HINCKEL

 Coéditions Syros et Nathan – 16,90€

 

Un virus U4 a décimé la population mondiale ne laissant apparemment pour seuls survivants que des adolescents entre 15 et 18 ans.

 

Dans un monde dévasté, en proie au chaos, quatre adolescents, Yannis à Marseille, Stéphane à Lyon, Koridwen en Bretagne et Jules à Paris, ont entendu le dernier message de Khronos, le maître d’un jeu vidéo en ligne : WOT, un jeu dont ils étaient addicts. Ce message « je connais le moyen de remonter le temps » et le rendez-vous qu’il leur donne à Paris le 24 décembre, laissent envisager un espoir…

 

Quatre auteurs suivent chacun le parcours d’un de ces adolescents, des parcours qui se croisent, se lient, se séparent…

Cela donne quatre romans qui peuvent se lire indépendamment, mais qui se complètent, développant chacun l’un des aspects de la catastrophe.

 

Avec Florence Hinckel, prix des écoliers 2015, nous suivons Yannis, le jeune banlieusard marseillais qui n’a rien d’un héros, mais ne veut pas se laisser gagner par la folie ambiante.

Il quitte l’appartement où il vivait avec ses parents et sa petite sœur et c’est hanté par leurs fantômes, car il n’a pas pu les enterrer qu’il fuit la ville infestée par les rats et prend la route en compagnie de son chien. Il a près de deux mois pour parvenir à l’heure au rendez-vous fixé par Khronos…


S’efforçant d’utiliser des connaissances acquises par son avatar dans WOT, porté par l’espoir de changer le cours des choses et les conseils de son père avant de mourir: « Suis ta voie, si elle te parait juste… N’oublie pas qui tu es… Un magnifique être humain », il traverse  la France...

C'est une lutte féroce pour survivre.

Il rencontre de la haine, de l’amour, de l’amitié, de la solidarité…


Il sera amené à faire des choix et à prendre sa vie en main quand il découvrira que parmi les survivants se trouvent aussi certains adultes et en particulier des militaires qui parquent les adolescents dans des camps…


Yannis est-il un rêveur et peut-on croire aux rêves ?

 

Un rythme soutenu, avec une écriture nerveuse, des phrases courtes et percutantes, un réalisme sombre plongent le lecteur dans ce monde post-apocalyptique où de nouveaux réseaux se créent.

La tension est constante et Florence Hinckel a su donner une épaisseur psychologique certaine à son héros, nous le rendant très attachant avec son désir de liberté.

 

Pari réussi aussi pour cette série très originale dans sa conception puisque, lorsque l’on termine le premier livre, on a envie de lire les trois autres pour retrouver les héros que l’on a déjà croisés, mais pour lesquels, de nombreuses questions restent posées, dont on se demande comment elles vont être traitées par les trois autres auteurs...

D’autres destinées sont à accomplir....

 

A découvrir et à recommander à partir de 13 ans

 

Rappel du titre :

 U4 : Yannis ( livre 1)

de Florence Hinckel

 Coéditions Syros et Nathan – 16,90€