Le grand incendie  ♥

 

 

 

ALBUM - Dès 7 ans

de Gilles BAUM,

illustré par BARROUX

Éditions des Éléphants avec le soutien de Amnesty international - 14€

 

 

 En brûlant tous les livres, le sultan a effacé toute l’histoire de son peuple et peut la réécrire à sa propre gloire.

 

Tandis qu’il jubile dans son palais, un enfant nous dit sa tristesse.

Depuis que les livres ont disparu, plus d’histoires à raconter, les mots manquent.

Pour les gens, il ne reste rien que « travailler, se courber, prier et obéir »…

 

Pourtant l’ ‘espoir naît quand une page « qui sent encore le brûlé » tombe du ciel sur son visage.

Elle vient de là-bas où le ciel est tout noir de fumée.

L’enfant doit aller voir ce qu'il se passe...

 

Au-delà de la montagne, il arrive dans la grande ville où sur la place se trouve « le grand incendie » qui brûle tous les derniers livres du royaume apportés par les soldats.

C’est dans les cendres refroidies qu’il entre jusqu’à la taille et qu’il trouve « quelques mots qui ont résisté au feu :

« Ô merveille, un jardin parmi les flammes ! ».

 

Ces mots sont un trésor et malgré la peur, il va les écrire sur le mur du palais.

 

Ces mots vont bientôt trouver « des cœurs en écho », raviver les souvenirs, faire renaître les récits et abattre le mur de la tyrannie…

 

Comment ne pas songer à l'incendie de la Bibliothèque d'Alexandrie ?

 

Une fable poétique qui, tel le chef d'oeuvre d' Umberto Eco ( " Le nom de la rose" ),  souligne l’importance et la force de la mémoire des mots.

S’il est besoin de « s’unir pour résister et défendre la liberté d’expression » (Amnesty international), il suffit parfois d’un enfant courageux qui, au-delà de la barbarie, va perpétuer et transmettre les avancées de la civilisation  pour redonner espoir et réveiller les consciences...

Ce superbe livre parle de la liberté et du bonheur de vivre, de lire et d’écrire.

C’est discret mais évocateur en même temps.

Les illustrations appuient les moments forts du récit comme ces grands coups de pinceau noirs qui amènent obscurité et obscurantisme sur le pays...

C'est un gros coup de cœur !

 

A recommander pour tous à partir de 7 ans.

 

 Rappel du titre :

Le grand incendie

de Gilles BAUM,

illustré par BARROUX

Éditions des Éléphants avec le soutien de Amnesty international - 14€

ARCHIVES

Archives