Pourquoi les lapins ne portent pas de culotte

ALBUM - Dès 7 ans

De Antonin LOUCHARD

Éditions Seuil jeunesse - 14.50 €

 

 

Une histoire mignonne et rigolote, inventive et à l’illustration très pêchue.

 

C’est l’histoire de Glpmftpgrzou le lapin au prénom tellement imprononçable qu’on l’appellera Zou pour simplifier et qui est amoureux  fou. Pour séduire la très convoitée lapine Betty, Zou met le paquet sans parvenir à creuser l’écart...

 

Jusqu’au jour où, le hasard faisant bien les choses, une opportunité lui permet de se démarquer de la foule des prétendants de Betty : il enfile une salopette rouge (volée sur un étendoir de linge) et attire immédiatement l’attention de la petite lapine.

 

Les autres lapins, distancés, imitent bientôt Zou et volent des vêtements à tout va.

Jusque là le texte de Louchard est accessible, rigolo, compréhensible par tous.

 

A partir de là, Antonin Louchard propose une suite à la portée à la fois politique et économique qui va s’adresser à un public plus averti.

Grâce à la couleur de leurs vêtements, les lapins peuvent désormais jouer au ballon en équipe, mais bientôt des bagarres éclatent, certains lapins accumulent artificiellement les vêtements, faisant l’objet d’une spéculation effrénée, d’autres créent des banques (dont la monnaie est la carotte ou le trèfle), des milices voient le jour pour empêcher les vols (les culottes noires)... on dénonce, on trahit...

La vie devient un enfer et comble du comble : Betty abandonne Zou pour un lapin mieux ou plus culotté.

 

La colère «divine» ne tarde pas à se manifester :

Tous les lapins forment à leur insu un magnifique tableau de land art qui attire les aigles aux yeux aussi perçants qu’à l’appétit redoutable... C’est le carnage !

 

Les lapins rescapés abandonnent  bien vite le costume, éclairant ainsi le titre de l’album.

 

Pendant ce temps Zou s’est réfugié dans son terrier... pour méditer sur son échec amoureux.

Quand il en sort, toujours prêt à conquérir le coeur de sa belle, il trouve un chapeau et l’enfile. Catastrophe ! vous vous doutez bien que ce hasard malheureux, va faire de lui une cible idéale et fatale.

 

Antonin Louchard nous régale avec son histoire amusante et instructive. Il y a du rythme, des citations rigolotes, des clins d’oeil, des références (qui s’adressent à un public averti mais ne gênent pas la compréhension), un vocabulaire tour à tour élaboré et  très oral, des dessins craquants.

 

A recommander à partir de 7 ans

 

Rappel du titre:

Les lapins ne portent pas de culotte

De Antonin LOUCHARD

Éditions Seuil jeunesse - 14.50 €

 

ARCHIVES

Archives