Le diable de Monsieur Wai

ROMAN - Dès 10 ans

De Jean - François CHABAT

Éditions L'école des loisirs - Collection (Neuf) - 9 €

 

La pauvreté irrémédiable des parents de KIN et YEN les a incités à se séparer de leurs fils aînés âgés de 7 et 8 ans.

Les deux frères ont vécu une enfance heureuse bien que rustique dans une île dont les habitants s’entraident ; ils ignorent tout des villes du continent, plus modernes.

C’est pourtant là qu’ils sont envoyés pour devenir les domestiques d’un commerçant. Celui-ci, affable lorsqu’il traite ses affaires, se révèle un tyran qui ne décolère pas en privé lorsque le masque tombe.

Pourquoi se comporte-t-il ainsi ? Surmontant sa peur, JEN, attentif et sensible, va le découvrir…

 

Dans le roman, KIN prend la parole pour évoquer YUN, l’île de leur bonheur perdu, au nom peut-être inspiré de celui d’une province chinoise comptant de nombreux lacs.

 

Ce lieu mythique dont l’isolement a préservé les habitants de l’égoïsme contraignait les parents à un labeur incessant ; les enfants y ont donc acquis autonomie, esprit logique, courage, sens de l’honneur.

Le garçon raconte ensuite le choc provoqué par la découverte des machines du continent, son confort, leur désarroi devant les colères incompréhensibles de M. WAI.

Le jeune narrateur montre combien la profonde affection qui l’unit à JEN lui a permis de trouver la force d’endurer les punitions.

 

Ce livre, attachant par les émotions évoquées, relate avec humour des aventures peu banales pour les héros.

Le lecteur est plongé dans l’univers mental particulier (taoïsme sous-jacent) de deux enfants chinois vivant il y a un siècle. Conte initiatique, il permet de valoriser des qualités morales universelles.

L’intelligence des deux frères s’épanouit dans l’épreuve : l’insuffisance des superstitions insulaires pour expliquer le monde qui les entoure leur apparaît sans que pour autant ils renient leur éducation.

Le commerçant est, de par ses excès, un symbole d’absence de maîtrise de soi (égarement qualifié de diable), défaut que combat une bonne éducation comme celle de JEN.

 

La langue est soignée, riche de quelques mots difficiles qui auraient pu faire l’objet d’une note.

 

A recommander à partir de 10 ans

 

Rappel du titre:

Le diable de Monsieur Wai

De Jean - François CHABAT

Éditions L'école des loisirs - Collection (Neuf) - 9 €

 

SÉLECTION 2019

SÉLECTION 2018

Archives

Nos partenaires

   • INSTITUTIONNELS

   • ÉDITEURS 

   • SITES AMIS