Le copain de la fille du tueur

ROMAN - Dès14 ans

De Vincent VILLEMINOT

Éditions Nathan - 16.95 €

 

Dans « Le copain de la fille du tueur », Vincent Villeminot nous entraîne dans un roman qui relève à la fois du thriller et de l’histoire d’amour.

 

Trois adolescents de 17 ans, pensionnaires d’un internat pour enfants de riches au cœur des montagnes suisses, vont se lier d’amitié et même plus et vont être confrontés à la dure réalité de la vie, de la mort, du crime.

 

Charles vient d’arriver. Il a été envoyé là par son père un poète célèbre qui ne s’est jamais remis de la mort de sa femme et n’a jamais noué de relations avec son fils. Depuis qu’il se meurt d’un cancer, celles-ci se sont encore dégradées.

 

Touk-E, son colocataire est fils d’un dictateur africain. Sans complexe, il n’est pas vraiment là pour étudier mais pour passer du bon temps et mordre la vie à pleines dents. Il sera son « professeur de provocation »…

 

Lorsqu’arrive la mystérieuse Selma, Charles tombe immédiatement sous le charme.

 

Mais, bientôt, il apprend que la jeune fille a pour père un narcotrafiquant en cavale.

 

Cette situation n’empêchera pas les deux jeunes gens de commencer une liaison amoureuse intense.

 

Pour protéger son ami, Selma tente de cacher une partie de sa vie, comme les risques qu’elle prend quand elle rentre chez elle.

 

Lorsque Charles découvre qu’elle est télépathe, il réalise que depuis le début, elle lit dans ses pensées, même les plus intimes. N’imaginant pas la vie avec quelqu’un qui sait tout de lui, profitant de l’état de son père, Il tente de prendre du recul.

 

Des événements imprévus et graves surviennent et changent la donne…

 

Un roman surprenant, émouvant, parfois violent. Jouant habilement avec l’écriture familière, caustique, poétique, l’auteur entraîne le lecteur dans sa fantaisie et rend le trio que forment Charles, Touk-E et Selma à la fois désabusé, rebelle et éminemment sympathique. Le regard critique qu’ils portent sur la société et ses compromissions, leurs problèmes et leurs inquiétudes invitent à une réflexion pertinente sur le monde, les disparités sociales, les relations familiales, l’amour, la mort…

 

L’histoire de la télépathie chez Selma ne peut que surprendre et amener quelques réticences mais finalement, elle s’intègre assez logiquement dans le style décalé (un peu à la Tarentino) de l’histoire.

 

A recommander à partir de 14 ans

 

Rappel du titre:

Le copain de la fille du tueur

De Vincent VILLEMINOT

Éditions Nathan - 16.95 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ARCHIVES

Archives