Le jardin des épitaphes: celui qui est resté debout.

ROMAN - Dès 14 ans

De THAÏ - Marc LE THANH

Éditions Didier jeunesse - 17 euros

 

Il y a quelques mois, nous avons tourné avec regret la dernière page du dernier tome de la série « Jonah » et quitté toute une galerie de personnages profondément attachants et surprenants. C’est donc avec une réelle impatience que nous attendions ce nouveau roman de Taï-Marc Le Thanh . Notre attente n’est pas déçue, car avec ce jardin des épitaphes, il nous offre une aventure saisissante riche une nouvelle fois de personnages hors du commun.

 

Suite à « la grande catastrophe », et à celles qui ont suivi les « épitaphes », le monde est en plein chaos. Après ce qu’il semble deux ans d’absence, un adolescent amnésique de 17 ans dont le surnom est Hypoténuse retrouve dans un appartement parisien son frère Adrien ou Poisson pilote et sa sœur Elodie ou Double peine, de respectivement 9 et 6 ans.

 

Dans ce monde dévasté, Hypoténuse dont on va découvrir au fil des pages, les pouvoirs surhumains, est comme programmé avec un seul but : permettre à son frère et à sa sœur de rejoindre leurs parents qui étaient à San Francisco au moment du drame..

 

Pour cela, il leur faudra traverser la France, l’Espagne et le Portugal pour atteindre le cap Saint Vincent où ils espèrent pouvoir prendre un bateau vers l’Amérique. « L’espoir se trouve de l’autre côté de l’océan »… Ils deviennent « les vagabonds du jardin des épitaphes »…

 

Mais voyager dans ce monde dévasté relève de l’exploit. Il leur faut avant tout trouver de la nourriture, de l’eau et un toit pour être en sécurité la nuit venue. Le danger est partout : « l’aberration » qui se propage par l’électricité a donné la vie aux machines qui sont devenues tueuses, à des morts-vivants. 

Des hommes ont régressé, d’autres sont devenus fous, mutants et pire encore … Dans ce monde à l’envers, les animaux domestiques sont à présent sauvages tandis que les autres sont plus amicaux…

 

Durant tout ce périple, Hypoténuse qui aime plus que tout son frère et sa sœur tente de les protéger et de préserver leur innocence en leur cachant le plus possible les horreurs qu’ils rencontrent et qu’ils endurent en chemin. Il les fait chanter, parler ou se souvenir de jolies choses. Il sent que c’est primordial pour leur équilibre…. Et cela donne des moments touchants de tendresse et de complicité…

 

Progressivement par le biais de rencontres ou de flash-back, d’un carnet donné par un mourant, on en apprend un peu plus sur ce qu’il s’est passé. Mais on se pose aussi beaucoup de questions, on échafaude des hypothèses sur la personnalité d’Hypoténuse, sur ces règles sous forme de fiches qui dictent son comportement, sur les relations de la famille avec le savant à l’origine de la catastrophe, sur le centre d’où s’est enfui l’adolescent ….

 

Dès les premières pages, le lecteur se laisse happer par ce road-trip qui nous emmène dans un monde inquiétant, chaotique mais dans une histoire pleine d’humour, de tendresse et de surprises. Le suspense est constant, l’action ne faiblit pas, les personnages n’ont pas le temps de souffler tant physiquement qu’émotionnellement.

Vivement la suite ! D’autant que l’homme en blouse blanche nous a prédit : « le pire est à venir », mais il a aussi conseillé au héros de ne pas se décourager et de continuer à s’amuser. Car si les moments dramatiques se succèdent, ils sont entrecoupés d’instants plus doux, poétiques ou franchement drôles ou tournés en dérision (quand Hypoténuse par exemple parvient à éviter les zombies).

 

A recommander à partir de 14 ans

 

Rappel du titre:

Le jardin des épitaphes

De THAÏ - Marc LE THANH

Éditions Didier jeunesse - 17 euros

 

 

 

SÉLECTION 2019

SÉLECTION 2018

Archives

Nos partenaires

   • INSTITUTIONNELS

   • ÉDITEURS 

   • SITES AMIS