Frères d'exil

 ROMAN - Dès 10 ans

De KOSHKA

Éditions Flammarion - 13 €

 

Le changement de climat oblige une famille à quitter son île. C’est avec sa sensibilité que Kochka nous raconte son parcours avec les difficultés, la faim, la solitude, la peine de tout laisser derrière eux, la peur de l’inconnu. Mais heureusement la solidarité rencontrée laisse la place à l’espoir

 

Nul ne sait pourquoi, mais sous les pluies diluviennes, l’île de Nani s’enfonce dans la mer.

Après de longues hésitations, les parents de la petite fille de huit ans, décident donc avec regret de partir, laissant derrière eux les grands-parents. Après une longue descente exténuante de leur montagne vers la mer, la famille et les milliers d’autres candidats à l’exil attendent le paquebot qui les sauvera et les emportera vers l’inconnu où ils l’espèrent, un avenir meilleur les attend...

 

La peur de ne pas avoir de place provoque une bousculade et la mort d’un vieil homme piétiné par la foule. Il laisse, désormais seul, son petit-fils Semeio qui a l’âge de Nani. Les parents de la fillette vont l’adopter. Et c’est trempés, affamés que tous réussissent enfin à embarquer.

A bord, ils retrouvent avec grand bonheur leur voisin des montagnes. « A deux ensemble, on est plus fort qu’à deux tout seuls ».

 

Commencent alors le long voyage vers le continent et un pays d’accueil …

 

Pour ne jamais oublier son origine, sa culture et l’amour de ceux qu’elle a laissés, un amour qui l’accompagnera partout où elle ira, le grand-père de Nani lui a confié un coffret de lettres qu’il lui a écrites. Il lui a demandé de les lire au fil des étapes de son périple.

 

C’est avec Semio, son « frère d’exil » qu’elle en partage en secret la lecture…

 

Ces lettres alternent avec le récit en trois parties « La tempête », « la traversée » et « le continent »des épreuves traversées par la famille. Elles sont mises en valeur en étant écrites en blanc sur fond bleu. Ce bleu, on le retrouve aussi pour transmettre une prière, un chant, ce qui relie à l’île.

 

Un roman émouvant à l’écriture pleine de poésie, de pudeur et de dignité. Bien servi par une mise en page aérée invitant à la réflexion sur notre capacité d’accueil et notre humanité, il l’est aussi par les illustrations tout en sobriété.

 

Une lecture qui ne peut laisser indifférent.

 

A recommander à partir de 10 ans

 

 Rappel du titre

Frères d'exil

De KOSHKA

Éditions Flammarion - 13 €