Le manteau de mon grand-père

ALBUM - Dès 5 ans

De Jim AYLESWORTH - ilustré par Barbara McCLINTOCK

Éditions Circonflexe - 13.50 €

 

Inspiré d’une chanson du folklore Yiddish, cet album plein de nostalgie, paru aux Etats Unis en 2014, est délicatement désuet aussi bien dans son sujet, que dans son écriture ou dans son illustration vintage.

 

C’est l’histoire d’un manteau confectionné par un tailleur pour son mariage qui, porté et reporté, usé par les ans, va être transformé successivement par son propriétaire en veste, gilet, cravate, jouet avant de devenir un nid douillet pour une famille souris.

 

Ce conte à répétition est d’abord prétexte à  raconter une histoire familiale et à la transmettre de génération en génération.

 

Le personnage principal est l’aïeul fondateur.

On découvre celui-ci, alors qu’il est un jeune adulte, juste au moment où il arrive en tant qu’immigré en Amérique.

On nous dit qu’il est  «venu seul avec trois fois rien dans ses bagages», et on le suit tout au long de l’album aux différentes étapes de sa vie, et on le voit construire peu à peu son intégration, à force de travail, d’économie et  d’une indéniable constance !

On le voit aussi s’élever socialement alors que sa famille s’agrandit et que naissent sa fille puis sa petite fille, puis son arrière petit fils auquel cette histoire est lue en fin d’ouvrage.

 

C’est une histoire tendre et répétitive, qui fonctionne à la manière d’une chanson avec son refrain : «Et taille et coupe, et pique et coud», une histoire qui parle de l’usage des objets et surtout d’héritage.

 

Ici, il s’agit d’un héritage lié à l’affect. Comme ce morceau de tissu symbolique n’est plus, ce livre en gardera la trace.

Pour en égayer un peu la conclusion, l’auteur a eu l’ idée  de nous livrer une recette, typiquement américaine, comme le sont devenus l’ancien immigré et sa famille, celle des cookies de ce grand-père.

Cerise sur le gâteau, et c’est une très bonne idée, Jim Aylesworth nous propose, malicieusement, de donner aux cookies réalisés, la forme du manteau de l’histoire.

Il espère que les grignotages successifs permettront de recréer la chronologie du manteau le transformant successivement en veste-cookie, en gilet-cookie...

 

Un récit tourné vers le passé, illustré dans des tons très doux, qui aborde mine de rien de multiples sujets

Une histoire qui, au fond est celle du peuple américain !

 

A recommander à partir de 5 ans

 

Rappel du titre:

Le manteau de mon grand-père

De Jim AYLESWORTH - ilustré par Barbara McCLINTOCK

Éditions Circonflexe - 13.50 €

 

 

 

ARCHIVES

Archives