Bonnes nouvelles du monde

 

 

ALBUM - Dès 9 ans

De Alain SERRES - illustré par Nathalie NOVI

Éditions Rue du Monde - 20.20 €

 

 

Théophraste, journaliste à la retraite envoie chaque matin les mille oiseaux de sa volière récolter et raconter dans les villes et les villages les nouvelles du monde. Dans leurs voyages, ils observent « comment vont les plantes, les animaux, les humains »….

 

Le soir Théophraste s’assoit et écoute « Atchoum ! La forêt a encore éternué ! Boum boum ! Les armes ont encore parlé… Il songe au monde si malade et si beau… »

 

Parmi ces mille oiseaux, il y a le nouveau venu, le plus petit des oiseaux du monde, le colibri « Zunzuncito » qui se faufile partout grâce à sa petite taille et redonne le sourire à Théophraste, car le petit colibri a le don de récolter des informations  minuscules, mais heureuses: le mini crédit qui a permis à la maman de Fatoumata d’acheter le médicament pour sa petite fille, l’action de Steve et Rosa qui a sauvé l’environnement des ours blancs, la construction d’un bateau-maternité tout neuf pour aller d’île en île aider les femmes à accoucher…

 

La mission confiée aux oiseaux est  dangereuse, une balle perdue et c’est le bel ara blanc qui se tait à tout jamais.  Heureusement, chaque soir, il y a  les bonnes nouvelles que rapporte  Zunzuncito. Il est le soleil pour tous.

Non seulement, il redonne le goût de vivre au vieux journaliste, mais fait évoluer les autres oiseaux qui eux aussi se mettent à écouter autrement et à ramener des nouvelles plus agréables!

Au point que Théophraste se sente pousser des ailes et reprenne envie de sortir de sa retraite…

 

En revisitant ce conte traditionnel qui voit un petit colibri apporter des gouttes d’eau pour sauver une forêt en flamme et entraîner tous les autres oiseaux à le suivre, Alain Serres rend hommage aux journalistes et nous invite à regarder le monde autrement, à agir à notre échelle pour le changer  et le rendre meilleur pour tous.

 

C’est un coup de cœur !

 

Ce bel album optimiste est superbement mis en image par Nathalie Novi qui a peint sur des journaux du monde entier, laissant apparaître différents types d’écritures.

Sur la couverture  du livre, une branche qui ploie sous le vent et porte des enfants des différents continents et des oiseaux: elle  symbolise parfaitement la fragilité de notre terre que nous partageons tous.

 

A recommander à partir de  8 ans

 

Rappel du titre:

Bonnes nouvelles du monde

De Alain SERRES - illustré par Nathalie NOVI

Éditions Rue du Monde - 20.20 €

 

 

SÉLECTION 2019

SÉLECTION 2018

Archives

Nos partenaires

   • INSTITUTIONNELS

   • ÉDITEURS 

   • SITES AMIS