Mon drôle de cheval

ALBUM - Dès 6 ans

De Didier LEVY - illustré par Matthieu ROUSSEL

Éditions Sarbacane - 15.50

 

 

Matthieu Roussel avec sa grande maîtrise de l’illustration en 3D retrouve le conteur Didier Lévy pour ce sixième album réalisé en collaboration. Il traite de l’opposition tradition-modernité. Après leur très beau «Tatouage magique» qui vient d’obtenir le prix des écoliers 2017 et se déroulait au Japon, les deux complices nous emmènent cette fois à la découverte d’une famille mongole.

 

Dans ce pays, le cheval est indispensable. Il est tellement ancré dans les traditions que les mongols font, nous dit l’auteur, tout à cheval : «manger, dormir, rêver»...

 

Le père du narrateur veut rompre avec cette tradition. Il est très fier de son taxi-bus équipé des dernières technologies (climatisation, radio, GPS, mini-bar...). Il promet à son fils une moto tout terrain comme prochain cadeau d’anniversaire et il consacre du temps à apprendre l’anglais.

 

C’est que ce père de famille, fan de modernité a un but : conduire les touristes à la découverte de son pays mais en employant les moyens d’aujourd’hui.

 

Le narrateur, un ado plus en symbiose avec son peuple de nomades, ne partage pas l’enthousiasme de son père. Pour lui, voir des chevaux sauvages s’ébrouer non loin de la yourte familiale (au demeurant pleine d’objets d’aujourd’hui) est magique. Il voudrait pouvoir les approcher. Il rêve d’en posséder un et, comme c’est impossible, il décide de... s’en fabriquer un !

 

Avec l’aide de sa mère et surtout de sa grand-mère qui ne manque pas de ressources en matière de mécanique, il entreprend la construction de Tom. Un bidon pour le corps, des manches en bois, une bouteille, des rouages, un balai pour la crinière, et beaucoup de travail plus tard... Tom (qui veut dire Grand en mongol) est capable de s’ébrouer, de galoper tel un vrai cheval, portant le narrateur sur son dos.

 

La présence de Tom intrigue tant les chevaux sauvages que ceux-ci se laissent approcher...

 

Une fable qui nous présente une famille mongole d’aujourd’hui, loin des clichés habituels, qui montre que tradition et modernité doivent s’associer, s’équilibrer pour répondre aux besoins et aux aspirations de chacun de ses membres.

 

Le challenge n’est pas de choisir entre avenir et passé.

 

Un coup de cœur pour ce conte fantastique qui mélange aventure et merveilleux. Très attachant, il est servi par une illustration qui ravira tous les fans de cinéma d’animation.

 

A recommander à partir de 6 ans

 

Rappel du titre:

Mon drôle de cheval

De Didier LEVY - illustré par Matthieu ROUSSEL

Éditions Sarbacane - 15.50

 

ARCHIVES

Archives