Le nombril du monde

 

 

ALBUM - Dès 7 ans

De Anne LAVAL

Éditions Rouergue - 16€

 

 

« Depuis que les cartes existent,

L’homme sait qu’il s’est égaré…

… Il suffit d’abandonner les cartes pour reconnaître

que nous sommes toujours bien à notre place. »

 

Dès la préface du livre, le ton est donné avec cette citation de Carlos Grassa Toro…

 

 

Victor Bonenfant est cartographe. Il met tous les paysages, toutes les régions, tous les pays, tous

les continents dans des cartes.

Tout est répertorié, classé, mesuré…

Du moins, le croit-il !

 

Le jour de son anniversaire, son épouse lui offre les coordonnées d’un pays « dont personne n’a jamais fait la carte » …

Et cela lui donne le vertige !

 

Poussé à accepter le défi par son épouse, le voilà qui embarque vers l’inconnu, tous ses instruments de

mesure dans sa besace, bien décidé à cartographier ce territoire inconnu…

 

Mais rien ne se passera comme prévu…

 

Un album philosophique sur le lâcher prise, sur la jouissance du moment présent, sans a priori, sans chercher à s’approprier les choses…

Simplement regarder, sentir, admirer, se sentir bien, à sa place dans le monde…

 

Le journal de Victor suit les différentes étapes de son périple et montre bien le cheminement de sa pensée.

D’abord tenaillé par le besoin de mettre tout ce qu’il voit en mesures et en traits, le cartographe, par la force des choses puisqu’il perd ses instruments de travail, se laisse de plus en plus imprégner par la beauté des paysages qu’il découvre et cette découverte le recentre sur lui-même, sur ses ressentis, lui permettant de mieux appréhender le monde qui l’entoure…

 

L’auteur (premier album : quelle réussite prometteuse !) accompagne son texte poétique de merveilleuses illustrations faites tour à tour de peintures, de collages, de dessins au crayon.

Géométriques dans les premières pages, pour montrer l’obsession de Victor de tout mesurer, elles s’adoucissent, se courbent, sinuent au fur et à mesure que le héros se laisse aller.

Tour à tour, douces et chaudes ou froides et effrayantes pour montrer la diversité du monde, elles se terminent sur une étreinte tendre des époux…

 

Un très bel album à recommander à partir de 9 ans pour réfléchir à sa place dans le monde ou pour regarder, se laisser bercer et admirer…tout simplement !

 

Rappel du titre :

Le nombril du monde

De Anne LAVAL

Éditions Rouergue - 16€

 

 

 

 

 

 

 

ARCHIVES

Archives