Mon âme, mon amour.

NOUVELLES - Dès 11 ans

De Philippe LECHERMEIER - illustré par Isabella MAZZANTI

Éditions Milan jeunesse - 19.90 €

 

Comme de l’obscurité surgissent les feux de la rampe, un médaillon illumine la couverture noire de ce livre. Il réunit les éléments clés de chacun des sept mythes d’amour absolu ici réécrits. Tristan et Yseult, La Belle et la Bête, Orphée et Eurydice, Ulysse et Pénélope, Le lac des cygnes, Coppélia et Pocahontas.

 

Chaque histoire d’une vingtaine de pages est illustrée de dessins en grand format, percutants, aux personnages dont la peau souvent tatouée prolonge le graphisme environnant et avec seulement trois couleurs le rose fluo qui symbolise ici la séduction, le blanc, la pureté et le noir, peut être les épreuves ou la Mort. Sous le titre flashy de la version nouvelle, figure celui d’origine, ce qui permet de mesurer les libertés prises dans le texte proposé.

 

Par exemple, la variation sur l’amérindienne POCAHONTAS est l’occasion d’évoquer certaines dérives malheureuses de la conquête des Amériques.

Le deuxième texte donne à BELLE une famille slave d’Odessa qui connaît un revers de fortune.

 

Les histoires suivantes témoignent de la variété des procédés mis en œuvre.

ORPHEE et ULYSSE, bien que tous deux issus de la mythologie, ont inspiré deux réappropriations très différentes.

Du premier mythe est conservé le canevas connu et son contexte temporel mais le pouvoir magique a été donné à une flûte, plus familière qu’une lyre et à un simple berger (son passé légendaire suffit pour faire rêver).

Les remaniements de l’auteur permettent aux jeunes lecteurs de s’identifier aux personnages car les termes trop spécifiques ont été gommés (nocher, cerbère, nymphe), et l’intervention cruelle des bacchantes supprimée.

La vengeance par serpent interposé d’une rivale jalouse d’Eurydice sera bien comprise de nos jours et l’aide d’un lynx au flair développé paraît moins compliquée que l’enfer des dieux grecs.

Le style d’écriture choisi est ici très poétique : de longs développements sur la magie de la musique, la place faite à l’évocation joyeuse de la noce opposée à la triste descente au royaume des morts introduisent la sensibilité, l’émotion pour aboutir à un hymne à la vie et à la beauté du monde.

Le second mythe est chahuté par la présentation résolument dynamique de péripéties d’origines littéraires diverses, vécues au siècle dernier par un héros patron pêcheur de Saint-Malo.

Pour la cohérence, Pénélope ravaude des filets !

Un typique roman d’aventure promène ce nouvel Ulysse jusqu’aux Caraïbes (la pirate veut son amour) ; il a rencontré une pieuvre (J. Verne), l’a tuée d’un coup d’épieu dans l’œil (cyclope) et jeté une bouteille à la mer (film ?) porteuse d’un message incomplet.

On s’amuse des pourceaux car transformer autrui en animal est toujours drôle que l’on soit chat botté ou Harry Potter.

 

On le devine, l’ensemble de l’ouvrage délivrera toute sa saveur si l’on reconnaît au passage les cartes rebattues, ce qui suppose un bon acquis culturel et littéraire des versions d’origine.

 

Voilà donc un recueil de belle facture qui sera un joli cadeau, mais qui sera peut-être aussi intéressant dans le cadre d’un travail sur les contes.

 

A recommander à partir de 11 ans

 

Rappel du titre:

Mon âme, mon amour

De Philippe LECHERMEIER - illustré par Isabella MAZZANTI

Éditions Milan jeunesse - 19.90 €