Le collège des éplucheurs de citrouilles

ROMAN - dès 13 ans

De Laure DESLANDES

Éditions L'école des loisirs - 17 €

 

 

(« ) Nous sommes en 2015. Toute la Gaule est occupée par Numérix. Toute ? Non ! Un village peuplé d’irréductibles bretons résiste encore et toujours à l’envahisseur. Et la vie n’est pas facile pour la garnison de pensionnaires retranchés dans l’internat du collège de MUSUM (»)…

 

 Les jeunes autochtones, Péline, Tristan et les autres, vivent très bien sans téléphone portable ou internet d’autant que la cantine sert des plats certes bio mais délicieux.

Ils aiment l’insolite de leurs études, l’autonomie, l’érudition (dont le lecteur profite) permises  par l’effectif réduit.

 

 Face à eux les nouveaux venus, zonards de Brest renvoyés de partout, sans public acquis désormais, se trouvent échoués là pour la rentrée et se raccrochent d’abord à l’agressivité par habitude. Non seulement ils ne comprennent rien en cours mais la nourriture est….beurk !

 

 L’imagination au pouvoir n’inquiète même pas l’Inspection  Académique parce qu’elle a oublié ce collège !

 

La bride sur le cou, les profs sont devenus champions en pédagogie tout terrains et en punitions inédites. On herborise in situ, grimpe dans les arbres et fabrique des choses.

 

 Bref, à Trégondern, on se parle et les gens folkloriques, écolos ou pas s’entraident. C’est ce qui arrive finalement aux élèves : Péline réunit les clans contre le méchant cogneur qui met en danger Elliot. C’est que celui-ci détient un objet de valeur que son beau-père tente de lui voler !

 

 L’amour ? Bien sûr qu’il y en a : à l’état naissant comme en décrépitude…

 

Enlevé, excessif sans complexe, le roman est drôle, optimiste et rafraîchissant.

Les personnages bien croqués donnent lieu à un festival de français langue vivante et tout finit bien : on voudrait y croire !

 

A recommander à partir de 13 ans

 

Rappel du titre:

Le collège des éplucheurs de citrouilles

De Laure DESLANDES

Éditions L'école des loisirs - 17 €

 

 

ARCHIVES

Archives