Le peuple du chemin

ROMAN - Dès 11 ans

De Marion ACHARD

Éditions Talents hauts - 12 €

 

Un roman poignant et sobre qui relate du point de vue de Daboka, une jeune indigène, le massacre de sa tribu amazonienne par une compagnie de déforestation.

 

C’est la première fois que Daboka rencontre les hommes blancs.

 

Pour cette jeune fille élevée dans la pure tradition de son clan, immergée dans la forêt et vivant en symbiose avec elle, la rencontre avec les hommes blancs (leur cruauté, leur avidité), leurs machines monstrueuses, l’asphalte... est un cauchemar sans nom.

 

Ayant échappée au massacre de son clan, la jeune fille est capturée en compagnie de sa petite soeur Loca par les meurtriers de ses parents.

Exhibées, vaccinées contre leur gré, les deux filles espèrent secrètement être sauvées par Malaké (un garçon dont elles pensent qu’il aurait également échappé au massacre).

 

Mais elles sont finalement confiées à une autre famille indienne rejointe en hélicoptère... Invitées à se «civiliser» les deux soeurs ne réagissent pas de la même façon.

Si Loca encore très jeune semble pouvoir s’adapter à son nouveau mode de vie, Daboka, ne rêve que de rejoindre une tribu cousine dans sa forêt et y reprendre sa vie d’avant.

 

Y parviendra-t-elle?

 

Une histoire courte, puissante, tirée d’un fait réel et soutenue par Amnesty international.

 

Une récit bien écrit qui délivre un message écologique et ethnographique fort.

 

A recommander à partir de 11 ans

 

Rappel du titre:

Le peuple du chemin

De Marion ACHARD

Éditions Talents hauts - 12 €