La noirceur des couleurs

ROMAN - Dès 15 ans

De Martin BLASCO

Éditions L'école des loisirs - Collection (Medium) - 15.50 €

 

 

Alejandro est journaliste à Buenos Aires en 1910.

 

Un jour, un homme le contacte et lui demande de rencontrer sa fille Amira amnésique qui vient de réapparaître au bout de 25 ans. Elle avait été enlevée bébé et ses parents n’ont plus jamais eu de nouvelles. Jusqu’au jour où elle s’est présentée chez eux, semblant perdue et donnant l’impression de ne rien connaître du monde qui l’entoure. Omar Annouar, son père, désire qu’Alejandro cherche ce qu’elle a pu faire pendant toutes ces années.

 

Le jeune homme décide d’enquêter et découvre qu’à l’époque 5 bébés d’immigrés avaient été kidnappés.

 

L’enquête, inexistante ou bâclée, ne permit pas de les retrouver.

 

Le journaliste retrouve deux des cinq enfants qui sont également revenus chez leurs parents.

 

Par contre, ils sont devenus de véritables bêtes et ne parlent pas.

 

Au fil de ses recherches, Alejandro se rend compte que ces bébés ont été victimes du docteur J.F. Andrew qui a voulu mener un projet expérimental hallucinant sur ces 5 enfants : il les a élevés de cinq manières différentes et chacun portait comme prénom un nom de couleur.

 

Par exemple, Marron vivait avec des chiens dans un chenil et finissait par se comporter comme tel.

 

Amira se trouvait dans une chambre où tout était blanc sans contact avec le monde extérieur et droguée en permanence…

 

Le but de docteur Andrew était d’étudier au plus près des êtres humains élevés dans des situations bien distinctes afin d’analyser leurs comportements et réactions. Son espoir étant de créer des hommes nouveaux !

 

Mais on ne peut pas impunément contrarier la nature et, même si tout se passe bien les premières années, les difficultés apparaissent quand les enfants grandissent.

 

Alejandro va de surprise en surprise et la vérité semble encore plus compliquée qu’on aurait osé l’imaginer !

 

Un roman palpitant rythmé par des chapitres courts où l’auteur alterne le journal du docteur Andrew où l’on découvre avec stupéfaction son projet et le récit des autres protagonistes ainsi que les résultats de l’enquête du journaliste.

 

Martin Blasco nous fait découvrir l’ambiance particulière de Buenos Aires à cette époque marquante où les argentins fêtent l’année du centenaire de la république.

 

Le récit nous emmène de découvertes surprenantes en situations aberrantes jusqu’à une fin on ne peut plus inattendue.

 

A recommander à partir de 15 ans

 

Rappel du titre:

La noirceur des couleurs

De Martin BLASCO

Éditions L'école des loisirs - Collection (Medium) - 15.50 €

 

 

 

 

SÉLECTION 2019

SÉLECTION 2018

Archives

Nos partenaires

   • INSTITUTIONNELS

   • ÉDITEURS 

   • SITES AMIS