Frère de yak

ROMAN - Dès 9 ans

De Gérard MONCOMBLE

Éditions Fleurus - Collection (Lire en grand) - 12.90 €

 

 

Dans un pays imaginaire qui fait penser au Tibet, un jeune prince, Qaan est prostré à la suite du décès de sa mère et refuse de manger. Sa nourrice a l’idée de lui donner le lait d’une « dri ».

Cette femelle yak vient de donner naissance à Bâabur, un petit veau « blanc comme les neiges éternelles ».

L’enfant, sauvé, s’attache profondément à l’animal immaculé dont il a partagé la nourriture. C’est à lui qu’il confie ses secrets. Inséparables, ils sont « frères de lait, frères de jeux »…

 

Mais Qaan grandit et a maintenant douze ans, l’empereur son père décide qu’il est temps pour lui de quitter le giron des nourrices et de parfaire son éducation d’héritier. Pour qu’il devienne un chef impitoyable et un guerrier redoutable, il le confie à un précepteur, Tseq, un mage redouté et cruel qui lui interdit de voir son ami.

 

Si Qaan accepte par raison l’enseignement qui lui est donné, il n’oublie pas Bâabur. Une décision barbare de trop va lui donner la force de refuser la cruauté et de se révolter contre son précepteur en fuyant sur le dos de son frère yak…

 

Mais, la joie de retrouver son ami se mêle au désespoir devant les dangers qui les guettent, la montagne immense, les loups et surtout la traque que mène Tseq rendu furieux par sa fuite…

 

L’imaginaire cosmopolite de Gérard MONCOMBLE mêle des prénoms de toutes origines pour nous perdre dans un univers pastoral à la fois idyllique et rude.

L’auteur place les aventures sous le signe de la solidarité et de la droiture morale que le prince découvre en se mêlant aux gens simples mais courageux. Son initiation véritable commence loin du palais…

L’écriture avec le choix du récit à la troisième personne a des accents épiques.

 

Derrière une couverture sobrement colorée, le texte apparaît entre les parenthèses sombres des pages de garde qui nous préparent au voyage hors du temps.

Les dessins épurés (sans trait) jouent sur le contraste entre le yak blanc protecteur et l’ombre de la nuit ou la grisaille du petit matin.

La douceur des transitions incertaines oblige le regard à prendre du recul pour saisir leur poésie au sein de cet élégant dégradé ; le tout s’apparente à l’esthétique d’estampes orientales.

 

Un livre différent dont la typographie géante facilite l’évasion des plus jeunes.

 

A recommander à partir de 9 ans

 

Rappel du titre:

Frère de yak

De Gérard MONCOMBLE

Éditions Fleurus - Collection (Lire en grand) - 12.90 €

 

 

 

 

 

SÉLECTION 2019

SÉLECTION 2018

Archives

Nos partenaires

   • INSTITUTIONNELS

   • ÉDITEURS 

   • SITES AMIS