Les romains

 

DOCUMENTAIRE/HISTOIRE - Dès 8 ans

de James DAVIES

Éditions Nathan - Collection (Nez à nez avec… ) - 12,90€

 

« Ave Cesar ! »

Dans la collection (Nez à nez avec…), voici venu le temps des romains et de leur empire.

James Davies et ses équipes nous livrent un album historique documenté et rigoureux qui conjugue habilement une didactique ludique avec une animation graphique accrocheuse et un ton décalé qui met en scène les multiples facettes d’une histoire pleine de grandeurs, de misères et d’humanité.

 

28 chapitres courts sont autant de dossiers qui nous plongent dans l’histoire de Rome et l’univers des romains.

Le fil rouge, c’est une chronologie qui structure cinq cents ans de la vie d’un empire et des ressorts de son évolution.

 

Il y a :

- le temps des mythes et des légendes, celui de la rencontre d’une louve avec Romulus et Rémus

- le temps des rois

- le temps de la République aux mains des sénateurs qui se veulent toujours plus riches et plus puissants

- le temps de César Imperator, le dictateur militaire qui ignore les sénateurs et parle au nom du peuple - On dirait aujourd’hui un populiste - Il sera rapidement assassiné… Pas de chance !

- le temps des empereurs, les sages et les fous, qui concentrent tous les pouvoirs entre leurs mains pour

le meilleur et pour le pire !

 

Chaque dossier thématique plonge le jeune lecteur dans le quotidien d’une société violemment inégalitaire dans un monde en marche qui se voit toujours plus grand, plus fort, plus riche, plus puissant et qui va imposer sa force militaire, son organisation, sa puissance économique et culturelle et faire de Rome la mégapole du monde connu.

 

Rome s’impose par la force de son armée, la puissance de ses légions, la discipline, l’entraînement et l’équipement de ses soldats.

Les jeunes paysans s’engagent car le métier est prestigieux, bien payé et César récompense les anciens légionnaires en leur donnant des terres à cultiver.

 

Rome impose sa langue, son écriture et ses chiffres, ce qui favorise les échanges commerciaux.

Rome construit des villes, des routes, des ponts, des aqueducs et bientôt « tous les chemins mènent à Rome ».

 

Sans la télé ni internet, les empereurs imposent leur image en utilisant toutes les ressources de l’art et de l’architecture…(pièces de monnaie à leur effigie) et ils s’attachent le peuple en lui offrant ce qu’il aime « du pain et des jeux ! ».

 

Le jeune lecteur ira au théâtre, à l’hippodrome pour des courses de char ou au Colisée pour des combats

de gladiateurs dont il découvrira le monde cruel.

Il découvrira le monde des très riches, celui des plus pauvres et les complexités de celui des esclaves… et

sera étonné de constater que tout ce monde se retrouve aux thermes pour se laver à l’huile et à la cendre en guise de savon !

 

Il essaiera enfin de comprendre comment les romains qui vénéraient des centaines de dieux en vinrent

après le songe de Constantin à célébrer un dieu unique…

Plus rien ne sera comme avant.

 

L’empire romain devenu trop grand pour ses possibilités militaires finira par se disloquer.

Mais tout à une fin et les empires meurent aussi.

 

En dépit de quelques approximations (Venise sur la carte de l’empire romain…les deux pages consacrées à César après celles consacrées aux empereurs), un très bon album historique illustré plein de rigueur et de fantaisie.

 

Pour tous à partir de 8 ans

 

Rappel du titre :

Les Romains

de James DAVIES

Éditions Nathan - Collection (Nez à nez avec…) - 12,90€