Roman - Dès 11 ans

De Daniele ARISTARCO et Stéphanie VAILATI

Editions Actes sud junior - Collection (Ceux qui ont dit non) -  9 €

 

 Primo Levi aurait eu 100 ans en 2019. La collection -Ceux qui ont dit non -sort à l’occasion de cet anniversaire un ouvrage lui rendant hommage.

 

 Primo Levi était chimiste. Il a surtout passé une grande partie de sa vie à faire connaitre par ses écrits, l’horreur de son vécu et celui de ses compagnons d’infortune dans le camp de concentration d’Auschwitz.

 

Révolté par l’ampleur des thèses révisionnistes qui fleurissent dans les années 1980 celles-la mêmes qui nient l’existence des camps d’extermination, Primo Levi continue inlassablement le combat en accordant des interviews, en écrivant, en témoignant.

 

Il s’est vraisemblablement suicidé en 1987 dans son appartement de Turin. Il avait 68 ans.

 

 C'est dans son appartement de Turin que démarre le roman de fiction, imaginé par ses deux auteurs italiens, pour la première partie de l’ouvrage (la plus importante).

 

 Ils mettent en scène une rencontre entre Vittorio, un garçon de 11 ans, et l’écrivain. Le garçon qui vient d’étudier " Si c’est un homme", en classe, sollicite l’aide de son vieux voisin Primo Levi pour enquêter sur le passé de son propre grand-père, un grand-père mutique qui n’évoque jamais ce qu’il a fait durant la guerre mais qui en est resté traumatisé. L’enfant, inquiet, craint le pire et veut savoir quel rôle son aïeul pourrait avoir joué à l’époque...

 

Cette partie romancée est utile pour mieux nous faire connaître le personnage de Primo Levi même si ce petit Vittorio de onze ans parait bien exemplaire et perspicace pour son âge... Elle permet aussi de faire comprendre que les expériences traumatisantes peuvent être traitées, «digérées», évacuées de manière très différente selon les personnes.

 

 La partie documentaire qui suit le roman, épaisse d’une vingtaine de pages, comporte plusieurs dossiers. Le premier établit des rapprochements avec d’autres faits dont certains sont plus proches de nous : les rassemblements des mères argentines, les rescapés tutsis du Rwanda...

 

 Elle comprend aussi une liste d’ouvrages pour aller plus loin, une biographie de Primo Levi et donne enfin quelques explications sur les auteurs du roman.

 

  Primo Levi, non à l’oubli est un ouvrage utile, Bravo à cette collection pour ses livres souvent très pédagogiques...

 

 A recommander à partir de 12 ans

Rappel du titre:

Primo Levi non à l'oubli

De Daniele ARISTARCO et Stéphanie VAILATI

Editions Actes sud junior - Collection (Ceux qui ont dit non) -  9 €

 

 

 

ARCHIVES

Archives