Un si petit oiseau ♥

 

 

ROMAN - Dès 13 ans

de Marie PAVLENKO

Éditions Flammarion Jeunesse - 17,50€

 

 

 

Il a suffi de deux secondes pour que le monde d’Abi bascule.

Un accident de voiture et la voici meurtrie à jamais,

amputée d’un bras...

C’en est fini pour elle de sa prépa véto, le métier dont elle rêvait depuis son plus jeune âge….

 

Son retour de l’hôpital se fait dans une nouvelle maison, pour un nouveau départ, ainsi en ont voulu ses parents. Avec « un bras en moins et deux prothèses sous le moignon, qui rime avec rognon », « les gestes les plus dérisoires se transforment en enfer »…

Il faut aussi compter avec les douleurs fantômes qui l’empêchent de dormir…

 

Heureusement, elle a ses proches et leur amour protecteur.

Sa mère a adapté son emploi du temps pour s’occuper d’elle, sa tante qui s’inquiète toujours pour elle, cherche sans cesse à la dérider avec son humour et sa vitalité, son père cache son désarroi avec des blagues souvent

« lourdingues »…

 

Mais, c’est un livre reçu par la poste « La main coupée de Blaise Cendrars » qui lui fait prendre conscience qu’elle n’est pas seule dans son cas et lui permet de renouer avec le monde extérieur.

 

Mais qui est celui qu’elle appelle « l’inconnu Cendrars » qui lui a envoyé ce livre et qui va bientôt lui rouvrir les yeux sur la beauté du monde,  lui donner l’élan pour se reconstruire ?…

 

Un très beau roman qui nous parle de handicap et de souffrance, mais sans être jamais pesant, grâce à des personnages comme la tante à la fois solaire et drôle.

La nature et les oiseaux sont aussi très présents, car la reconstruction passe par l’ouverture au monde et aux autres.

Un beau portrait d’une jeune étudiante qui a le courage nécessaire pour ne pas céder à la tentation de repli sur soi et doit réapprendre à s’aimer.

L’écriture est originale avec des flashbacks et de nombreuses ruptures de rythme par des changements de style.

Une narration fluide alterne avec une autre où le narrateur se place en position d’observateur, les phrases sont alors courtes, parfois nominales parfois avec une accumulation de verbes, on imagine un clin d’œil à Blaise Cendrars et à sa façon de raconter sa guerre.

C'est très réussi !

 

A recommander pour tous à partir de 13 ans.

 

Rappel du titre :

Un si petit oiseau

de Marie PAVLENKO

Éditions Flammarion  Jeunesse - 17,50€

 

 

SÉLECTION 2019

SÉLECTION 2018

Archives

Nos partenaires

   • INSTITUTIONNELS

   • ÉDITEURS 

   • SITES AMIS