L'arrêt du cœur ou Comment Simon découvrit l'amour dans une cuisine ♥

 

ROMAN - Dès 10 ans 

d’Agnès DEBACKER,

illustrations d’Anaïs BRUNET

Éditions MeMo - Collection ( Polynie ) - 11€

 

Tous les jours depuis qu’il a appris la mort de Simone, Simon, dix ans, se rend chez la concierge de son immeuble et lui demande de lui raconter comment elle l’a découverte, morte dans sa cuisine d’un arrêt du cœur …

 

C’est la première fois qu’il est confronté à la mort et Simone, c’était la vieille dame de l’appartement voisin qui lui servait de nounou quand ses parents étaient absents. Avec elle, il cuisinait des gâteaux immangeables, dansait le tango, riait avec sa bougie qui pète quand on souffle dessus…

 

Désormais, chaque fois qu’il rentre chez lui, il ne peut s’empêcher d’y penser, de regarder l’appartement, sachant bien que Simone ne lui ouvrira plus la porte.

Il le sait, de la mort « on ne s’en remet pas »…

 

Mais ce soir-là, soudain, c’est la panique, il repense à la théière, « la théière à vœux », dans laquelle il glissait des petits bouts de papiers avec son prénom et son vœu.

Ce serait catastrophique que quelqu’un de mal intentionné découvre ses « désirs les plus honteux » !

 

C’est pourquoi, il utilise la clé que possèdent ses parents pour se rendre subrepticement chez la vieille dame et s’emparer de la fameuse théière. ..

Bien que sachant que selon la loi établie « Vœux lus, vœux foutus », il s’attaque à la lecture de tous les petits papiers qu’elle contient, sa curiosité étant la plus forte

 

C’est là qu’il découvre que les vœux de Simone sont très loin de ce qu’il imaginait et tellement mystérieux qu’i lui faudra absolument enquêter pour tenter de résoudre l'énigme des intentions de la vieille dame …

 

Un roman remarquable par la façon très subtile dont il aborde la réaction du jeune héros face à la mort, de sa vieille amie.

Bien sûr, il est triste, mais le roman ne l’est pas, car ce sont surtout des bons moments que Simon a partagés avec la vieille dame, dont il parle.

S’il perçoit l’inquiétude de ses parents devant son questionnement sur la mort, il fait tout pour les rassurer.

C’est l’action et sa quête qui le font devenir plus autonome.

Ce qui est aussi très bien montré également,  c’est que la parole avec une adulte - la nièce de Simone - la relation de complicité qui s’installe entr'eux lui permet de grandir et de regarder autrement le monde des adultes qui ne tourne pas autour de lui.

On est sous le charme !

 

À recommander pour tous à partir de 10 ans.


Rappel du titre :

L'arrêt du cœur ou Comment Simon découvrit l'amour dans une cuisine

d’Agnès DEBACKER, illustrations d’Anaïs BRUNET

Éditions MeMo - Collection ( Polynie ) - 11€

 

 

 

 

 

SÉLECTION 2019

SÉLECTION 2018

Archives

Nos partenaires

   • INSTITUTIONNELS

   • ÉDITEURS 

   • SITES AMIS